particulier

64-Toiture végétale sur maison particulier - Faible pente

Toiture végétale sur maison particulier - Toit plat

Toiture végétale sur maison particulier - Toit plat

PARKING : Le système ECOVEGETAL GREEN chez un particulier

PARKING : Une entrée de maison en ECOMINERAL

PARKING : Allée en ECOMINERAL

Toiture végétale SUCCULIS sur une péniche

74-COLONGES SOUS SALEVE-Maison de particulier-190m²-ECOSEDUM PACK-mai 2016

33-CARIGNAN DE BORDEAUX-Maison des bois-186 m²-ECOSEDUM PACK-2015

La maison au cœur des pins des Landes (HOSSEGOR)

Jean-Philippe PARGADE, nous parle de cette réalisation :  « La maison « Sud des Landes » s’implante sur une dune plantée de pins et de chênes liège entre le lac marin et la mer. Il s’agit en fait de la transformation d’une maison existante dont on a conservé seulement le soubassement encastré dans la pente du terrain.  La nouvelle construction réalisée en bois et métal, pour être la plus légère possible, s’appuie sur une dalle de répartition réalisée en couronnement du soubassement existant. Le plan carré organise le séjour, la cuisine ouverte et deux chambres autour d’un patio. Les deux niveaux communiquent par un escalier central. La toiture végétalisée est accessible par un autre escalier à partir du patio.  Le carré est souligné par une galerie surmontée d’un auvent protecteur débordant qui ceinture l’ensemble du volume bâti. Celle-ci est agrémentée de claustras coulissants en Red Cedar. Les matériaux sont partout identiques : la pierre de Bourgogne pour les sols, le Mélèze pour les plafonds et les menuiseries et le Red Cedar pour les claustras, le béton pour les éléments structurels de soubassement et de contreventement.  L’alliance des systèmes SUCCULIS en tapis et SAXATILIS en godets permet au bâtiment de se fondre dans le paysage. Cette toiture végétale de 272 m² sert également de coussin thermique. Elle augmente l’inertie thermique et permet la rétention d’eau en toiture. »Jean-Philippe PARGADE, nous parle de cette réalisation : « La maison « Sud des Landes » s’implante sur une dune plantée de pins et de chênes liège entre le lac marin et la mer. Il s’agit en fait de la transformation d’une maison existante dont on a conservé seulement le soubassement encastré dans la pente du terrain. La nouvelle construction réalisée en bois et métal, pour être la plus légère possible, s’appuie sur une dalle de répartition réalisée en couronnement du soubassement existant. Le plan carré organise le séjour, la cuisine ouverte et deux chambres autour d’un patio. Les deux niveaux communiquent par un escalier central. La toiture végétalisée est accessible par un autre escalier à partir du patio. Le carré est souligné par une galerie surmontée d’un auvent protecteur débordant qui ceinture l’ensemble du volume bâti. Celle-ci est agrémentée de claustras coulissants en Red Cedar. Les matériaux sont partout identiques : la pierre de Bourgogne pour les sols, le Mélèze pour les plafonds et les menuiseries et le Red Cedar pour les claustras, le béton pour les éléments structurels de soubassement et de contreventement. L’alliance des systèmes SUCCULIS en tapis et SAXATILIS en godets permet au bâtiment de se fondre dans le paysage. Cette toiture végétale de 272 m² sert également de coussin thermique. Elle augmente l’inertie thermique et permet la rétention d’eau en toiture. »