logo.png
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

2023 : La dalle ECORASTER a 30 ans !

Table des matières

Il y a 30 ans, parler de dalles de plastique pour des sols extérieurs, ça n’existait pas. Pas de marché en Europe, pas d’intérêt apparent…

Et pourtant, aujourd’hui, les dalles ECORASTER sont un pilier incontournable de la stabilisation des sols. Popularité confirmée : en 2022, 1 800 000 mètres carrés de dalles ECORASTER se sont vendus à travers le monde, pour toute une variété d’applications  (parkings, allées carrossables et piétonnes, chemins, sols équestres, toitures végétalisées, etc.).

Quel est le secret de ce produit star, qui fait rimer plastique et écologique depuis une époque où le recyclage n’était même pas encore un sujet ?

Tout a commencé avec une loi qui démange…

En 1991, le plastique est encore le roi du pétrole en Europe. Peu d’industriels se posent alors la question de la durabilité de sa production – et encore moins de son recyclage.

Mais à la fin de l’année, le ministre allemand de l’Environnement, Klaus Töpfer, fait appliquer une nouvelle loi pour réduire les déchets, qui impose le recyclage des emballages. Commerçants et industriels se grattent la tête pour inventer des solutions urgentes : le ministre menace de suggérer aux consommateurs de rapporter tous leurs déchets et emballages directement chez les distributeurs. Ils imaginent déjà les livraisons quotidiennes devant leurs grilles… Impossible à gérer ! On commence donc très vite à envisager un nouveau cycle de vie pour le plastique, avec des solutions comme le Green point, le tri des déchets chez les particuliers, des systèmes de transformation des matières plastiques usagées, etc.

Alors qu’il n’existe pas encore de vrai marché, l’entreprise PURUS PLASTICS (fondée par Jürgen Manzei) se met à traiter les plastiques souples (PEBD) dans ses nouvelles installations en Bavière. Dans ses usines, les anciens emballages redeviennent des granulats, ils sont triés, nettoyés, transformés…

… et les prémisses d’un drôle de concept : la ville-éponge

Quelques mois après les premiers succès de Jürgen Manzei, un jeune urbaniste français, Pierre Georgel, vient lui proposer une nouvelle application de son produit recyclé. Il souhaite utiliser son PEBD pour créer une dalle souple et poser des fondations de sols perméables en ville.

L’idée va encore à l’encontre des grands principes de l’urbanisme traditionnel. Dans l’idéal classique, on privilégie l’artificialisation des sols, l’évacuation systématique des eaux de pluie et les solutions « tout tuyau » en ville. À l’époque, des scientifiques chinois commencent tout juste à plancher sur le concept de ville résiliente, qui deviendra seulement en 2014 le projet « ville-éponge ». Avec comme objectif d’absorber et infiltrer un maximum d’eaux pluviales à la parcelle, directement dans les sols urbains.  

30 ans d’évolution : de la grosse dalle carrée au bac souple végétalisé

La toute première dalle ECORASTER à voir le jour il y a 30 ans est le modèle classique. La dalle E50 à trame carrée mesure 5cm de hauteur, elle est lourde et très solide. C’est le produit phare des parkings perméables.  

En 1999 la dalle s’adapte aux toitures. C’est une révolution dans le milieu, elle descend à 3cm et devient la toute première dalle précultivée sur le marché européen. Remplie de sédums, elle reçoit un design différent avec de petits croisillons qui retiennent le substrat et lui donnent le nom de X30.

Depuis 2001, objectif rétention d’eau maximale

Apparaît alors une dalle spécifique : la E50 qui stocke 12 litres au mètre carré grâce à ses petits opercules intégrés. Cette nouvelle génération préfigure les bacs précultivés désormais présents sur toutes les toitures végétalisées d’Europe.

Elle deviendra ensuite le fameux ECOSEDUM PACK d’ECOVEGETAL, avec ses 40 litres de rétention d’eau au mètre carré.

dalle Ecoraster en polyéthylène basse densité pour stabiliser un sol

En 2004, ECORASTER évolue encore pour intégrer la dilatation du polyéthylène basse densité. Parois plus fines, circulaires, croisillons déplacés dans les angles : la dalle ne se dilate plus du tout au moment de la pose. On peut donc la poser sur de grandes surfaces sans avoir à la remplir immédiatement.  

Depuis 2008, ECORASTER existe aussi dans la gamme équitation, pour permettre une utilisation des carrières et sols équestres toute l’année.  

Enfin, en 2016 apparaît la dalle pavée. Toujours entièrement perméable, elle se plie désormais aux parkings à usage intensif avec ses avaloirs tout autour du pavé, qui absorbent jusqu’à 250mm de pluie en 1 heure.

LE CHIFFRE :
26 millions de mètres carrés livrés dans le monde

Qu’y a-t-il dans une dalle ECORASTER ?  

Le PEBD est toujours la forme de plastique la plus utilisée dans le monde. On le retrouve dans les sacs plastiques, les emballages alimentaires fins, les briques de lait et bidons de lessive, etc.

Pour créer les dalles ECORASTER, on assemble de très minces feuilles de plastiques (essentiellement du PEBD) pour les réutiliser, en les injectant dans un nouveau produit. Leur fusion crée un PEBD très dur, qui forme une dalle capable de résister à tout, même à la pression de camions de pompiers.

Tous les matériaux choisis sont donc 100% recyclés. Et 100% recyclables en fin de cycle !

Le secret d’ECORASTER : la sélection des matériaux

Pour parvenir à ce résultat, il faut d’abord sélectionner finement la matière recyclée, en choisissant un produit d’origine de qualité. C’est-à-dire un plastique qui n’ait pas été mélangé lors de sa conception.

Le plastique peut ensuite revenir en production, être broyé, nettoyé, purifié et réinjecté dans un nouveau produit… À l’infini ! Il devient ainsi un atout écologique inépuisable.

Pierre GEORGEL
Pierre GEORGEL

Passionné de botanique depuis son enfance, a transformé son amour pour les plantes en une carrière florissante. Après des études réussies en horticulture et en paysagisme, il a lancé un projet audacieux à 20 ans : un jardin sur le toit du garage familial. Malgré des débuts difficiles, il co-fonde ECOVEGETAL, qui devient en 15 ans la référence en France pour les jardins sur toits et parkings. Une belle histoire d'innovation et de passion transformées en succès entrepreneurial.