LEXIQUE - TOITURE

Cinquième facade

La 5ème façade désigne la partie supérieure d’un bâtiment ou d’une maison. Il s’agit tout simplement du toit. Dans le cadre de la végétalisation, la 5ème façade prend une nouvelle dimension. En effet, non seulement elle représente un moyen efficace d’isolation, mais elle permet également de faire revivre le cœur des villes.

On parle ici d’une réelle alternative écologique, qui d’autant plus, fait barrière aux îlots de chaleurs grâce à l’eau emmagasinée dans la couche drainante. Si le toit est correctement abreuvé en eau de pluie, un cycle vertueux se met en place et votre 5ème façade bénéficiera d’une bonne circulation des eaux permettant de maintenir la fraîcheur à sa surface.

Complexe de végétalisation

Le complexe de végétalisation est un terme qui englobe l’ensemble de couches de matériaux qui permettent de faire pousser et vivre les végétaux sur votre surface. Il est composé de trois éléments.

En premier, la couche drainante, qui permet de réguler le flux d’eau de pluie à la base des végétaux. Par-dessus, il y a une couche filtrante, généralement composée de graviers retenant les particules qui risqueraient de boucher la couche drainante. Et finalement, la couche extérieure, dont l’apparence dépendra en fonction des végétaux que vous aurez sélectionné au préalable.

 

Dalle végétalisée

Dalles en PEBD pré-végétalisée dont le taux de couverture végétal est de 80% minimum. La dalle végétalisée est la base technique du dispositif de végétalisation surtout pour les parkings et la stabilisation des sols. 

Pour la végétalisation des toitures, on a développé également, sur un principe équivalent des backs précultivés qui permettent d’atteindre un taux de couverture végétal rapide dès la fin du chantier de construction (voir vidéo ci-contre)

Débit d’évacuation d’eau toiture 

Afin d’assurer la bonne circulation des eaux sur votre toiture végétalisée, il faut étudier le débit d’eau excédent à évacuer. Car il y a tout de même une partie de l’eau qui doit rester présente au pied des végétaux afin de garder la fraîcheur et l’humidité. L’eau des pluies n’étant pas contrôlable, le débit d’eau évacué doit rester régulier pour ne pas surcharger les végétaux.

A contrario, elle conserve une portion de l’eau lorsque les pluies sont faibles, ce qui permet de maintenir l’humidité dans votre surface végétalisé

Etanchéité toit terrasse

Dans le processus de création de votre toit terrasse végétalisé, la première étape est d’étudier l’étanchéité de votre surface. En accueillant des végétaux sur celle-ci, elle va être confrontée à l’humidité, aux arrosages et à la pluie qui devront être efficacement évacués afin d’éviter une trop forte rétention d’eau. Alors, un revêtement d’étanchéité sera placé en premier lieu, afin d’empêcher toute infiltration d’eau qui risquerait de provoquer de gros dégâts.

Filtration des eaux

La filtration est un procédé de séparation permettant de séparer les constituants d’un mélange qui possède une phase liquide et une phase solide au travers d’un milieu poreux. Source Wikipédia.

 

Géogrille

La géogrille est une structure présentant des ouvertures permettant le maintien du substrat sur une toiture en pente.

 

Limitateur d’eau

Système visant à différer l’évacuation des eaux pluviales lors d’une précipitation.

 

Opposition PLU

Le PLU (plan local d’urbanisme) est un ensemble de règles à respecter lors de constructions au sein d’une commune. Il est donc essentiel d’obtenir l’autorisation du PLU avant de construire ou réaménager quelconque bâtiment ou maison dans le périmètre de la commune. Néanmoins, pour votre toiture végétalisée, la question ne se pose pas… ou presque…

En effet, comme le stipule l’article R. 111-23 du code de l’urbanisme : ” Les toitures végétales favorisant la retenue des eaux pluviales relèvent de cette liste, à double titre. Elles constituent en effet des matériaux d’isolation thermique, au sens du 1° de l’article R.111-50 qui évoque expressément les végétaux en toiture. (…) Par conséquent et conformément à la volonté du législateur, les dispositions d’urbanisme dès lors qu’elles s’opposent à l’installation de toitures végétales, ne doivent pas être appliquée “.

Cet article fait écho à la loi Grenelle II mise en place en 2010 dans le code de l’urbanisme. Celle-ci « interdit d’interdire » ” l’utilisation de matériaux renouvelables ou de matériaux ou procédés de construction permettant d’éviter l’émission de gaz à effet de serre, (?) l’installation de dispositifs favorisant la retenue des eaux pluviales ou la production d’énergie renouvelable ”

Toutefois, il existe des exceptions, notamment pour les bâtiments /zones /parcs classés au patrimoine ou protégés par le PLU ou l’Etat.

 

Pack végétalisé

Bac en PEBD spécialement conçu, pré-végétalisé dont le taux de couverture végétal est de 80% minimum.

Potager sur le toit

Cette option supplémentaire s’adresse aux personnes qui souhaitent créer un espace complet, qui fonctionne en écosystème. Sous forme de bacs, votre potager prendra place au milieu de votre toit végétalisé. La disposition, le choix des plants et le système d’irrigation sont à étudier en fonction de vos préférences et des possibilités. Certes, cela nécessite une attention particulière, un investissement supplémentaire et du temps. Toutefois, vous aurez la capacité d’obtenir des rendements à hauteur de votre investissement. Et il n’y a rien de mieux que de pouvoir apprécier le fruit de votre travail. Visitez dans la vidéo ci-contre un des exemples emblématiques de potager sur le toit : le potager de l’Institut du Cordon Bleu de Paris.

 

Rétention temporaire des eaux de pluie

Système permettant de retenir tout ou partie des eaux pluviales et de différer le débit dans les évacuations des eaux pluviales.

 

Retenue de substrat

L’ensemble d’éléments : crochets, rives métalliques et géoraster permet le maintien du substrat en pente.

 

Stockage des eaux

Procédé visant à retenir les eaux de pluie dans une zone définie.

Substrat de végétalisation

Mélange, à dominance minérale, permettant la végétalisation des toitures en assurant le bon équilibre entre développement des plantes, faible entretien et poids limité.

Le substrat permet concrètement à la végétalisation de pousser. Dans la nature, ce substrat est en général de la terre. Sur un toit, en revanche, les contraintes de poids (la terre a une densité de 2, bien trop importante) font que l’on est obligé de mettre au point des substrats légers. Ils permettent à la végétation de pousser tout en évitant de rendre le complexe végétal trop lourd, obliger le bâti en-dessous à renforcer la structure et  conférer au bâti un bilan écologique défavorable.

Système de végétalisation

Lorsque vous avez comme projet de végétaliser une surface extérieure, telle que votre terrasse, votre toit ou encore un parking, vous devez choisir votre système de végétalisation. Il en existe de trois types : intensif, extensif et semi-intensif.

Celui-ci prend en compte les matériaux et les végétaux qui vont être utiliser afin de créer votre espace végétal. Ces éléments vont ensuite déterminer l’étanchéité, le taux de rétention d’eau, la densité de végétaux etc… Tous ces paramètres sont à prendre en compte car chaque système a un prix, une apparence, et des frais d’entretien différents. Il n’y a donc pas réellement de meilleurs systèmes mais des manières de végétaliser qui correspondent plus ou moins à vos besoins.

 

Terrasse accessible

De nombreux biens immobiliers possèdent dans leur configuration des espaces pouvant s’apparenter à des terrasses. Le point déterminant dans leur potentielle utilisation et/ou aménagement, est leur accessibilité.

Elle s’identifie à l’aide de différents facteurs que peuvent être le degré de pente, l’étanchéité et la possibilité d’y accéder ou non. Une terrasse accessible signifie qu’elle remplit ces critères, permettant le passage régulier de personnes. Lorsqu’elle est inaccessible, cela signifie, qu’un ou plusieurs facteurs empêchent en partie ou en totalité le passage de personnes. Elle aura donc un aspect purement esthétique et décoratif.

 

Toiture végétale (ou végétalisée)

La toiture végétale, également appelée toiture végétalisée, toit végétalisé ou toit vert, est une toiture aménagée en toit-terrasse ou penthouse appartement, recouverte de végétation, alternative à des matériaux couramment utilisés comme les tuiles, le bois ou les tôles.

 

Terrasse végétalisée

Toiture dont l’épaisseur de substrat est de 30 cm minimum, accessible aux piétons avec une palette végétale très large (vivaces, arbustes, arbres …).

 

Toit-terrasse

Le toit-terrasse est un dispositif selon lequel le toit d’un bâtiment peut être utilisé comme espace à vivre, convivial ou de loisir. Le toit-terrasse peut être un jardin ou constitué de partie à l’air libre et d’éléments construits.

Toit terrasse végétalisé 

Vous connaissiez déjà sûrement son prédécesseur, le toit terrasse. En effet, durant les 15 dernières années, ces espaces de détente perchés en hauteur ont permis à de nombreux propriétaires de profiter de la vue et du beau temps.

Mais pourquoi ne pas ajouter un espace végétal sur votre surface ?

Celui-ci pourra garder un brin de fraîcheur et d’humidité durant les fortes périodes de chaleurs qui se font de plus en plus présentes. Concrètement, vous profiterez d’un sol végétal étanche recouvrant entièrement ou en partie votre toit-terrasse. Il peut rester telle qu’elle ou servir de base pour planter d’autres végétaux.

 
 

Toiture végétalisée intensive

Toiture végétale dont l’épaisseur de substrat est de 30 cm minimum, accessible aux piétons et avec une palette végétale très large (vivaces, arbustes, arbres …).

 

Toiture végétale extensive

Toiture végétale dont l’épaisseur de substrat varie de 5 à 13 cm de substrat. Elle est composée de plantes succulentes, vivaces ou graminées.

 

Toiture végétale semi-intensive

Toiture végétale dont l’épaisseur de substrat varie de 15 à 30 cm.

 

Toiture terrasse-jardin

Toiture dont l’épaisseur de substrat est de 30 cm minimum, accessible aux piétons avec une palette végétale très large (vivaces, arbustes, arbres …).

 

Toiture potager (ou toiture cultivée)

Potager urbain installé sur une toiture terrasse.

 

Toiture espace de vie

Toiture dont l’épaisseur de substrat est de 30 cm minimum, accessible aux piétons avec une palette végétale très large (vivaces, arbustes, arbres …).

 

Toiture rétention d’eau

Toiture végétale permettant de retenir tout ou partie des eaux de pluie et de différer le débit dans les évacuations des eaux pluviales.

 
 

Toiture coefficient de ruissellement

Le ruissellement désigne en hydrologie le phénomène d’écoulement des eaux à la surface des sols. Il s’oppose au phénomène d’infiltration. Ce phénomène se produit quand l’intensité des précipitations dépasse l’infiltration et la capacité de rétention de la surface du sol. Source Wikipédia

 

Toiture débit de fuite

Système visant à différer l’évacuation des eaux pluviales lors d’une précipitation.

 

 

 
 

Toiture et biodiversité

La biodiversité est la diversité, naturelle ou non, des organismes vivants. Elle s’apprécie en considérant la diversité des écosystèmes, des espèces, et des gènes dans l’espace et dans le temps, ainsi que les interactions au sein de ces niveaux d’organisation et entre eux. Source Wikipédia

 

Toiture végétalisée en pente

Toiture végétale réalisée sur une pente supérieure à 3%.

 
 

Toiture Sedum

La toiture Sedum est une toiture extensive simple composée de plantes grasses et particulièrement résistantes avec un faible développement et entretien. Les sedums sont disponibles en tapis de sedum, godets ou fragments

Végétalisation extensive

La végétalisation extensive est composée de plantes robustes à faible développement qui poussent dans une épaisseur de substrat comprise entre 5 et 13 cm.

 

Végétalisation intensive

La végétalisation intensive est composée de plantes, arbustes et arbres pouvant se développer dans 30 cm de substrat et plus. Elle compose généralement les terrasses jardins.

 

Végétalisation semi-intensive

La végétalisation semi-intensive est composée de plantes robustes capables de se développer dans une épaisseur de substrat variant de 15 à 30 cm.