Mairies : comment vous soulager de la contrainte zéro-phyto ?

Depuis la loi de 2017 sur le zéro-phyto, la fin des pesticides, produits et substances phytosanitaires, certaines zones communes de la ville sont devenues plus difficiles à entretenir ? Les mauvaises herbes qui s’infiltrent (dans les allées de gravier, les chemins communaux, places, ronds-points, cimetière…) réclament un travail manuel constant, soit un coût supplémentaire pour la Mairie…

Élu(e)s, vous avez peut-être pensé résoudre la question du zéro-phyto par une réponse radicale : une coulée de béton et on n’en parle plus. Mais cela vous vaudrait sans doute de perdre beaucoup de points du côté des habitants de la commune. Ces zones de verdure représentent pour eux un espace naturel, un atout esthétique, un facteur de bien-être et un lieu de préservation de la biodiversité… Bref, un casse-tête pour vous ? 

Votre solution à cette équation : un sol perméable, en partie végétalisé, pour zéro entretien… Qui renforcera au passage votre image de défenseur(e) de l’environnement. 

Végétalisation et zéro-phyto ? Oui, ils vont bien ensemble…

La contrainte du zéro-phyto ne doit pas appeler à une réaction anti-végétation. Au contraire, on vise l’objectif inverse !

Le problème, quand on supprime les pesticides et les produits phytosanitaires, c’est l’entretien. La moindre pousse non contrôlée dans l’allée de la mairie vous fait redouter l’aspect négligé et le coût supplémentaire du désherbage, qui doit se faire à la main.

Mais la végétation n’est pas votre ennemie pour autant. Il y a plusieurs façons pratiques de la ré-apprivoiser pour rentrer dans le cadre de la loi zéro-phyto sans vous arracher les cheveux. Et vous y trouverez de nombreux avantages, dont :

–       Le confort esthétique pour les usagers : verdir les villes augmente le bien-être des habitants.

–       Une meilleure gestion des eaux pluviales : un sol non imperméabilisé, c’est un sol infiltrant. La pluie ne ruisselle pas en surface, les évacuations par canalisations sont préservées, vous évitez les inondations, etc.

–       Un geste pour l’environnement : faire respirer les sols, permettre le retour d’une biodiversité locale, filtrer les eaux de pluie naturellement et moins contaminer les nappes et les cours d’eaux…  

Ce qu’il vous faut, ce sont les bons outils. 

À quels espaces de votre commune se prête la végétalisation zéro-phyto ? 

Certains espaces de votre commune se prêtent bien à la végétalisation. Les accès à la mairie, par exemple, piétons ou voies circulatoires.

Les allées des parcs, les chemins communaux, ou pourquoi pas la place du marché ! C’est le genre d’endroit ultra-fréquenté où le risque d’inondation pose une problématique coûteuse. Paradoxalement, c’est aussi le genre de place totalement imperméabilisée, régulièrement percée d’évacuations pour favoriser l’écoulement direct vers les canalisations (rejets du marché, eaux usagées, pluies). 

On imagine mal le sol d’une grande place à utilisation intensive totalement engazonné. L’entretien serait invivable. Mais avez-vous envisagé un sol perméable ? C’est-à-dire un mélange de zones plantées et de zones minéralisées, qui infiltrent l’eau, avec la portance suffisante pour permettre la circulation de véhicules et le stationnement de poids lourds ? 

Un cas d’usage typique : les allées du cimetière

S’il y a un espace qui reçoit constamment du public et qui réclame un entretien au cordeau, c’est le cimetière communal. Depuis la loi sur le zéro-phyto, de nombreuses mairies se sont vues confrontées à un dilemme inattendu : devoir maintenir les zones plantées, plus « vivantes » pour les usagers, au prix d’un entretien deux fois plus coûteux… ou bétonner les allées pour un résultat plus propre ?

allée de cimetière propre zéro phyto ECOVEGETAL
Comment donner un aspect visuel propre et organisé à une allée de cimetière – Crolles (38) Réalisation ECOVEGETAL

En effet, sans l’usage de pesticides, l’entretien des allées d’un cimetière demande désormais un travail minutieux. Il faut donc trouver les moyens humains (et financiers) de maintenir vos espaces en bon état. Devant ce nouvel obstacle, certaines mairies ont opté pour la deuxième solution. Ce qui est dommage pour un lieu de recueillement, auquel la dureté du matériau est peu adaptée.

Sans compter que l’enrobé imperméable augmente aussi le risque d’inondations.

La solution apportée par ECOVEGETAL associe des allées vertes et des allées minérales avec un rendu visuel régulier, propre et finement dessiné. Et surtout, elle ne réclame pas d’entretien supplémentaire.

allée erte zéro phyto cimetière ECOVEGETAL
Les allées plantées du cimetière de Montesson (78) – Réalisation ECOVEGETAL

Trois solutions vertes portantes, résistantes, infiltrantes et zéro-phyto 

Votre plan d’action pour répondre à l’exigence du zéro-phyto sans utiliser de produits chimiques ni passer par le tout-béton est plus simple que vous ne l’imaginez. 

Il existe à votre disposition plusieurs solutions qui répondent à la fois

–       Au problème d’entretien des zones plantées que pose le zéro-phyto,

–       Aux problèmes que pose l’imperméabilisation de vos sols

–       À la portance et toutes les contraintes techniques des sols

–       Aux besoins de la collectivité (santé, bien-être des usagers…).

ECOVEGETAL Mousses : la solution la plus verte

Imaginez une allée verte toute l’année, sans entretien particulier. Les végétaux autosuffisants trouvent leur équilibre naturellement et résistent au passage des piétons comme des véhicules.

Voilà ce que vous devez savoir sur le système ECOVEGETAL Mousses.

ECOVEGETAL Pavé

À défaut de plage… Sous les pavés, un sol qui respire.

Zéro ruissellement de surface, rendu esthétique propre, la solution EOVEGETAL Pavé est aussi confortable pour vos usagers. Elle est facile à mettre en place, infiltrante et se combine parfaitement avec une autre technique de végétalisation.

ECOVEGETAL Villaroc

La dalle alvéolée Villaroc est idéale pour une place de marché. Remplissage végétal ou minéral possible. 

La synthèse de toutes ces options fonctionne aussi très bien. 

La solution verte « bonus »

Vous pouvez aller encore plus loin dans votre démarche sans phytosanitaires.

Un tapis de sédum pour votre voie de tram – Réalisation ECOVEGETAL

Zéro-phyto, zéro entretien et résultat visuel plus fourni, le tapis de sedum (type ECOSEDUM PACK) s’accorde à vos zones non circulables, comme les voies de tram ou ronds-points.

Contactez nos experts ici pour préparer votre projet et obtenir votre devis.