Définition : qu’est-ce que le substrat ?

Qu'est-ce que le substrat ? Découvrez ce qui fait un bon substrat
Le substrat est indispensable pour former une végétalisation hors-sols naturels.
Image par annawaldl de Pixabay

Qu’est-ce que le substrat ? Sans lui, pas de verdure en ville. Dans la nature, les plantes se développent dans la terre, où elles vont puiser les ressources nécessaires à leur croissance. Mais quand on passe à l’horticulture – et à la culture hors sols – pour que les végétaux prennent vie, il faut pouvoir recréer les conditions, sinon naturelles, du moins optimales de croissance des plantes. C’est la définition du substrat.

Le substrat, c’est donc cette base nutritive suffisamment riche dans laquelle on va planter des végétaux. Il est indispensable et c’est pourquoi on en parle autant dans les questions de toitures végétalisées ou parkings perméables.

Comme on ne peut pas se permettre d’utiliser des kilotonnes de terre dans lesquels la plante ira puiser ses ressources (pour des questions évidentes d’espace et de portance), le substrat doit contenir l’essentiel nutritionnel pour un type de végétal sur une une densité réduite. Il est donc généralement préparé en laboratoire, avec soin.

Qu’est-ce qui fait un bon substrat ?

Puisque c’est du substrat que dépend la réussite d’une végétalisation, il doit répondre à un certain nombre de critères :

– Le matériau adéquat : l’idéal est de puiser dans une gamme la plus naturelle possible (bois, terreau, racines, minéral, tourbe…). Par ailleurs, ses propriétés chimiques doivent être adaptées aux besoins de chaque plante (drainant, calcaire, argileux, compact, acide, etc.) ;  

– La hauteur nécessaire au type de végétation (si l’on cultive un potager en terrasse, par exemple, il faut savoir que les racines de pommes de terre s’étendent énormément peuvent se développer jusqu’à 80cm de profondeur) ;

– Le poids du substrat : lorsqu’il se charge en eau, le substrat gagne en poids, ce qui doit être pris en compte dans les calculs de structure adaptés au bâtiment. Il doit dont être sélectionné en fonction de sa CME (Capacité Maximale en Eau) et des capacités de charge du toit.

Découvrez les gammes de substrats Ecovégétal et nos systèmes de végétalisation : téléchargez le Guide Toitures Végétales.