4 fausses idées sur les tapis précultivés en toiture végétale

Le tapis précultivé fait partie des éléments incontournables en toiture végétale.

ECOVEGETAL répond à 4 fausses idées sur ce mode de plantation.

1- Les tapis précultivés ne sont disponibles qu’en sedums.
FAUX !
Il existe différents types de tapis précultivés selon le rendu souhaité. ECOVEGETAL SUCCULIS est composé de différentes variétés de sedums. ECOVEGETAL SAXATILIS est composé de vivaces, sedums et graminées pour un rendu ressemblant aux pampas d’Amérique du Sud. Il est également possible de créer des tapis précultivés sur-mesure sur contrat de culture.

2- Les tapis précultivés nécessitent beaucoup d’entretien.
FAUX !
Les tapis précultivés limitent au maximum l’implantation de mauvaises herbes par rapport à une plantation de godets ou un semis qui laissent le sol nu parfois longtemps. 1 à 2 passages par an suffisent.
Téléchargez notre plaquette entretien

3- Les tapis précultivés ne favorisent pas la biodiversité.
FAUX !
Les tapis précultivés de sedums fleurissent de mai à octobre et attirent un ecosystème en toiture. Pour un meilleur développement de la biodiversité,  choisissez les tapis précultivés SAXATILIS avec leur palette végétale diversifiée (10-15 espèces).
Les tapis précultivés peuvent être associés à l’installation de pierriers, de tas de bois, de nichoirs, de mares, de ruches et d’ombrières.

4- Les tapis précultivés ne peuvent être utilisés qu’en toiture plate.
FAUX !
Le tapis précultivé est idéal pour la végétalisation des toitures plates mais aussi des toitures en forte pente. Les tapis s’enracinent rapidement dans le substrat et évitent l’érosion de surface. 
Téléchargez notre ETN FORTES PENTES

Pour en savoir plus, contactez-nous ou téléchargez notre guide technique sur les toitures végétales