Ferme expérimentale de la Blanche Maison (50)

La ferme expérimentale de la Blanche Maison a choisi la solution drainante et portante ECOVEGETAL pour stabiliser un chemin d’accès aux pâturages.

Les fermes expérimentales

Les fermes expérimentales professionnelles permettent d’étudier différentes solutions adaptées pour le secteur agricole afin d’en faire la démonstration et la présentation aux agriculteurs. Ces expériences réalisées sur le terrain offrent la possibilité aux professionnels du secteur d’innover sans cesse et d’améliorer leur production que ce soit d’un point de vue quantitatif et qualitatif. L’aspect environnemental est également pris en compte dans un objectif de limiter la pollution des sols et de respecter les normes en vigueur.

La Blanche Maison est une ferme spécialisée en recherche et innovation dans le secteur de l’élevage et compte un troupeau de 90 vaches laitières en pâturage tournant dynamique sur 25 hectares de terrain. Elle appartient au réseau des fermes professionnelles expérimentales bovin lait et viande : F@rm XP, soutenu par la chambre d’agriculture de la Manche et de Normandie.

Stabilisation d’un chemin

Selon la directrice du site, Lucie Morin, il était essentiel de stabiliser et d’améliorer les conditions du chemin d’accès concerné. Le chemin était en mauvais état (ornières, boue, etc.) et ne permettait pas une circulation du troupeau en sécurité. Le chemin permet l’accès du troupeau aux pâtures et à la salle de traite. Il est emprunté jusqu’à 4 fois par jour. Lors des périodes pluvieuses le chemin était et boueux pouvant entraîner des glissades.

« Un automne, nous avons dû rentrer les vaches plus tôt, car elles passaient dans la boue, leurs mamelles étaient sales et d’un point de vue sanitaire ce n’est pas bon. Il peut également y avoir des boiteries et ça n’incite pas à faire du pâturage quand on a des chemins d’accès qui ne sont pas stabilisés, humides et imperméables ». Lucie Morin

Avec ses 1 400 mètres linéaires de chemins et ses nombreuses parcelles de pâturage, la ferme doit optimiser ses dépenses en matière d’entretien et penser à long terme lors de la conception de ses chemins. La solution ECORASTER proposée par ECOVEGETAL permet de stabiliser et de rendre perméables les chemins d’accès et les zones à fortes fréquentations évitant ainsi le tassement des sols et leur imperméabilité.

Les dalles sont garanties 20 ans et conçues en PEBD recyclé et recyclable certifiées neutres pour l’environnement. Elles rentrent donc dans une logique de respect de l’environnement offrant un drainage performant et une utilisation des chemins de manière sécurisée en toutes saisons.

L’accès au pâturage étant alors prolongé, les agriculteurs effectuent donc des économies d’un point de vue alimentaire en nourrissant leur troupeau en herbe pâturée, évitant ainsi l’apport en complément ou en achat de fourrage et d’un point de vue mécanique en évitant l’utilisation de faucheuse et de stockage alimentaire.

La mise en œuvre

Les dalles ECORASTER permettent de stabiliser de nombreux espaces de l’exploitation : stabilisation des chemins et voies d’accès pour les troupeaux et les engins, stabilisation des aires de stockage du foin et de la paille, stabilisation des aires de chargement ou de déchargement, stabilisation des sols de hangars pour le stockage des engins, etc.

LA PRÉPARATION DU SOL : Il est important de mettre en place notre solution sur un sol plan avec une légère déclivité afin de garantir un drainage performant et à long terme. Un géotextile est posé sur le sol en place pour créer une séparation anti-contaminante.

LES FONDATIONS : Deux sortes de solutions sont testées sur ce chemin expérimental. La première avec une fondation drainante 20/40. La seconde sans fondation afin d’analyser la durabilité du chemin et donnant ainsi un point de comparaison entre deux solutions.

LES DALLES : Les dalles ECORASTER TE40 sont posées sur la fondation drainante garantissant ainsi drainage et souplesse pour le confort des animaux. Les dalles ECORASTER TP40 sont posées sur la solution sans fondation. Elles sont plus portantes et ont été choisies dans une optique d’expérimentation.

LE REMPLISSAGE : Afin de garantir un drainage durable et performant pour les périodes de fortes pluies, le remplissage s’est fait avec des gravillons de granulométrie 4/6.

Le chemin d’accès réalisé servira principalement au passage du troupeau permettant l’accès à deux paddocks différents. La fréquence sera d’environ 4 passages par cycle de pâturage. Les premières impressions de la directrice sont positives et à la suite des premiers passages du troupeau, les bovins ne présentaient pas de signe d’hésitation ou de peur et le chemin convient aux besoins de la ferme.

“Le fait d’avoir une solution comme celle-ci : drainante, portante et infiltrante permet de traiter cette problématique de gestion de l’eau. Et c’était pour moi une solution intéressante.” Lucie Morin