Journée Mondiale de la Toiture Végétale

Samedi aura lieu la première édition de la Journée Mondiale de la Toiture Végétale ! L’objectif est de mettre en avant les bénéfices écosystémiques des toitures végétalisées et de présenter quelques réalisations exemplaires. Sous l’acronyme WGRD2020 (WGRD comme World Green Roof Day), cette journée dispose d’un site web dédié : https://worldgreenroofday.com/.

Petit rappel : les avantages des toitures végétalisées

1- Amélioration du microclimat en centre ville. En végétalisant les milliers d’hectares de toitures–terrasses nues qui n’ont d’un point de vue écologique aucune valeur et dont il est reconnu que l’aménagement améliore considérablement l’aspect climatique : amélioration du climat urbain par rééquilibrage des températures – réduction des réflexions et radiations thermiques ou solaires, élévation de l’humidité ambiante de l’air par évapotranspiration, fixation des poussières (lutte contre la pollution atmosphérique provoquant un microclimat favorable au bien-être des habitants du voisinage immédiat).

2- Amélioration de l’aspects esthétique des villes. La création de toitures ou de terrasses végétalisées permet une réduction du déficit en espaces verts, l’augmentation de la surface végétalisée, l’amélioration de l’aspect esthétique des toitures visibles ainsi que la création d’espaces de vie confortables et la mise à disposition des espaces libres utilisables au voisinage du milieu résidentiel, du lieu de travail, etc.

3- Augmentation de la richesse en espèces végétales et animales. La création de toitures et de terrasses végétalisées permet la restauration des fonctionnalités écologiques dégradées par l’urbanisation et la reproduction du milieu alentour pour assurer une continuité et le remplacement de l’espace perdu au sol. Les toitures végétales donnent une nouvelle dimension à l’architecture contemporaine et mettent en avant la 5ème façade : la nature reprend ses droits dans les zones urbanisées, de loisirs et d’activités. Ainsi, les toitures végétalisées recréées des écosystèmes de substitution dans les zones urbanisées pour des espèces menacées. Ces actions cohérentes et globales valorisent et enrichissent des espaces inexploités. Concevoir des associations végétales à développement floristique pluristratifié est une étape fondamentale pour le bon développement de la biodiversité en ville. Par ailleurs, la diversification des espèces végétales plantées et des «micro-milieux» favorise la présence et la survie d’espèces animales et d’insectes présents ou menacés dans l’environnement avoisinant

4- Gestion et rétention des eaux pluviales. Le quatrième aspect écologique important concerne le point de vue hydrologique :  réduction de l’impact de l’imperméabilisation des superficies bâties, dés-engorgement considérable du réseau d’assainissement et des stations d’épuration des eaux usées, réduction des pointes de crue (les faibles précipitations sont entièrement retenues, seules les eaux excédentaires provenant de pluies importantes sont évacuées avec un effet retard dans les canalisations, rétention des eaux pluviales et réintroduction de l’eau de pluie dans le cycle hydrologique par la consommation d’eau par les plantes et l’évapotranspiration du couvert végétal.

5- Aspects techniques. Les fonctions de protection de l’étanchéité procurent une plus grande durabilité de la toiture : protection hygrothermique de la membrane d’étanchéité contre les agressions des UV et les contraintes thermiques mécaniques, protection contre le bruit grâce à l’effet d’isolation amélioration du confort thermique en particulier avec une végétalisation isolante.

Depuis 20 ans, ECOVEGETAL fait naître des jardins sur les toits, les parkings ou les terrasses, pour réintroduire la nature dans nos villes. C’est pourquoi nous sommes heureux de participer à la première édition de la Journée Mondiale de la Toiture Végétale ce 6 juin 2020.

Rendez-vous samedi sur nos réseaux sociaux !

.