Définition : qu’est-ce qu’une noue drainante ?

Noue drainante définition Ecovegetal
Une noue drainante autorise la perméabilité de votre sol, même en accompagnement d’une surface compactée.

Un projet d’aménagement qui prévoit de gérer naturellement les eaux de pluie va miser sur leur infiltration dans le sol. Or, certains sols ont une capacité d’infiltration très réduite, et il faut alors compenser leur pauvre évacuation par un système annexe : une noue drainante. On y recourt également pour éviter de faire descendre dans les sols et les nappes phréatiques une eau qui risquerait par exemple d’être contaminée.

La noue permet de dévier l’eau qui n’aurait pas été bue par le sol, et de la faire descendre directement dans un système filtrant. Ainsi, on évite à la fois le ruissellement et le système de réseau classique d’évacuation des eaux (solution « tout tuyau »).

C’est notamment une bonne solution filtrante dans le cadre d’une gestion des eaux à la parcelle.

Dans la forme, à quoi ça ressemble ?

Une noue prend la forme d’un fossé végétalisé, situé au niveau de la couche d’enrobé ou de la couche supérieure du sol. On ne remarque donc nécessairement le décaissement, elle peut être plate en surface pour faciliter le passage des piétons.

L’eau y descend pour y être infiltrée vers les sols ou pour être évaporée. Elle redescend en surface vers un exutoire, ou parfois directement dans le sol au moyen d’un drain de sécurité, dans le cas de terrains très peu perméables.  

Elle se compose d’un géotextile, d’un remplissage de concassé drainant, d’une couche de réglage, d’un substrat et d’une couche finale de végétalisation (de préférence stabilisée par une structure alvéolaire).

Selon la perméabilité du sol, on peut poser un drain de sûreté (coefficient d’imperméabilité supérieur à 10-6 m.s).

Découvrez les différentes strates d’une bonne noue drainante dans cette vidéo :

Dans quelles situations utiliser une noue drainante ?

L’avantage d’un système d’évacuation par une noue drainante est que sa pose est simple. Il ne nécessite pas l’expertise d’un paysagiste.

C’est normalement une solution annexe et complémentaire d’autres installations dans le cadre d’un projet d’aménagement vert (comme un parking perméable). Mais elle peut aussi s’utiliser seule dans certains cas, en compensation d’un sol compacté par exemple. Son faible coût de mise en place et d’entretien vous permet d’intégrer une solution de perméabilité y compris dans un projet d’aménagement à petit budget, où le reste des surfaces serait imperméable.