logo.png
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Calepinages : un parking beau et bien pensé

Table des matières

Les places de stationnement sont généralement perçues comme des zones purement fonctionnelles. Elles constituent néanmoins un enjeu majeur puisqu’elles s’intègrent à l’environnement et occupent jusqu’à 10% de l’espace urbain.

De même, l’aménagement des places de parking pour une entreprise implique un investissement financier important et la façon dont on va les utiliser aura un effet tant sur les salariés que sur les visiteurs. Il a été en effet démontré que la première impression d’une entreprise est souvent liée à l’espace de stationnement. Les propriétaires d’espaces professionnels (entrepôts, usines, hypermarchés, etc.) ne doivent pas se priver de l’atout qu’offre le trait esthétique de la place de parking, tout en respectant les normes.

Les contraintes classiques de la règlementation et des PLU en France

Le PLU ou plan local d’urbanisme est un document de référence qui fixe la norme sur l’implantation des places de parking, afin que celle-ci ne puisse pas devenir un obstacle pour la circulation. Il impose notamment des dimensions minimales, des angles de stationnement optimaux et diverses normes qui prennent en considération tous les cas d’aménagement de place de parking.

Vous devrez impérativement en tenir compte pour dessiner les plans de parking (même si celui-ci se réduit à une seule place). Autrement, vous prenez le risque de vous exposez à des sanctions, allant de la correction de l’infraction jusqu’à la démolition du bien.

Chaque ville a des normes spécifiques qui sont déterminées par les demandes locales et la densité urbaine. Par exemple, des règlements particuliers définissent comment les places de stationnement sont aménagées dans un cadre privé ou une copropriété.

Le PLU d’une commune rurale en proximité d’une agglomération importante impose , par exemple, deux places de parking par nouveau logement créé, en imposant 6 mètres de recul derrière chaque place et une largeur de 2m50 par place. Le tout en indiquant que 30% minimum de l’espace sur lequel sera établi la construction doit être végétalisé. Ce n’est qu’un exemple, mais on comprend l’intérêt, voire la nécessité de prévoir, dans un tel cas, des parkings perméables végétalisés.

ll existe certaines exigences en matière de stationnement qui doivent être respectées dans la plupart des cas.

Pour commencer, une place de stationnement ne doit pas nécessairement être un garage couvert et souterrain comme les garages en dur. Une place vide sur votre propriété peut souvent être une place de stationnement acceptable, moyennant quelques restrictions :

  • Les dimensions : en fonction du zonage concerné et de la destination de la construction que vous projetez, les exigences en matière de stationnement sont en principe chiffrées : au minimum, votre place de parking doit avoir une surface rectangulaire de 12,5m², soit un rectangle de 5m de longueur et de 2,5m de largeur. Dans le cas d’obstacle (poteau, lampadaire ou muret) qui est situé sur un côté d’une place de stationnement, la zone est élargie en fonction du fond de l’emplacement par rapport à l’obstacle.
  • L’accessibilité : pour être admis, l’emplacement de votre place de parking doit disposer d’un chemin d’accès praticable par un véhicule motorisé, avec un espace de manœuvre suffisant pour assurer les allées et venues en toute sécurité.
  • Le respect des espaces publics : le stationnement des véhicules motorisés pour les besoins d’une nouvelle construction doit être assuré en dehors des espaces publics. Cette règle s’applique aux maisons d’habitation individuelles, les bâtiments de logement collectifs, les bureaux ou tout établissement à forte rotation du public.
  • La surface de stationnement : elle se définit soit en fonction de la surface de plancher, soit à l’unité des logements prévus. Selon le principe de respect des zones publiques, les places de parking doivent être implantées à l’intérieur des limites de votre terrain. Il est donc essentiel de prévoir les dimensions nécessaires pour votre place de parking, qu’il soit en sous-sol, à l’intérieur du bâtiment ou à l’extérieur.
  • Les places de parking réservées : selon la nature de votre projet et la commune dans laquelle vous vous situez, il peut vous être exigé un nombre minimal de places réservées aux personnes à mobilité réduite (PMR). Il en est de même pour les voitures hybrides ou électriques avec accessoirement l’installation d’une borne de recharge à proximité.
  • La signalisation : vous devez vous assurer que vos places de stationnement sont correctement signalées afin que les conducteurs puissent les trouver facilement et en toute sécurité. L’obligation de stationner en marche arrière en fait par exemple partie, tout comme le marquage des places de stationnement (lignes continues ou discontinues, marquage spécial : camping-car, caravane, etc.) pour lequel vous avez l’obligation d’ajouter des signalisations.

Pour esquiver certaines exigences du PLU, il est possible de déposer une demande de dérogation parallèlement à votre demande d’autorisation auprès de l’administration publique. Selon la commune dans laquelle vous vous situez, les règlements en vigueur peuvent être plus ou moins souples en fonction des enjeux locaux. Ces exceptions sont souvent pratiques en cas de réelle incompatibilité technique de votre implantation.

Un parking peut-il être beau?

Une fois que l’on a pris en compte ces contraintes, comment faire en sorte que le parking soit beau ?

Le PLU prévoit souvent des dispositions en la matière. Oui ! Il peut s’agir d’exigences quant à l’aspect de votre stationnement. L’objectif est de combiner les dimensions esthétiques, structurelles et environnementales afin de satisfaire à la qualité architecturale et à l’insertion dans l’environnement tout en reflétant le paysage naturel ou urbain, ainsi que la préservation des monuments si nécessaire.

A cet effet, il existe plusieurs façons d’embellir votre place de parking pour éviter à tout prix une piètre insertion paysagère et la négligence des qualités écologiques nécessaires à une optique de préservation de la nature. ECOVEGETAL vous propose de nombreuses façons d’améliorer votre place de parking tout en préservant la qualité architecturale et en garantissant une qualité environnementale maximale.

La végétalisation

La création d’un parc végétalisé répond au besoin de réinsertion durable de la nature au sein d’un espace urbain où tout est souvent trop bétonné. L’installation d’une prairie fleurie ou encore la plantation de petits arbres fruitiers à proximité peuvent être une manière originale de valoriser votre place de parking en herbe. Elle a l’avantage de s’adapter facilement à la norme de stationnement quel que soit les dimensions de la place de parking.

La végétalisation d’un parking peut cependant présenter des obstacles car il est nécessaire de prendre en compte les contraintes techniques inhérentes à ce type de place de stationnement (drainage, compactage du sol, résistance à l’usure et au trafic, etc.). Nous vous conseillons de confier cette tâche à des professionnels du paysage qui sauront évaluer la faisabilité de votre projet en fonction des spécificités de votre place de parking.

Voie engazonnée

Une place de parking en enrobé n’est pas intuitivement attrayante. Une solution pour rompre cette monotonie visuelle est de créer des espaces engazonnés ou végétalisés au centre des places de stationnement. 

Cette technique est particulièrement appréciée car en plus d’embellir le parking elle permet une utilisation intensive du parking. Elle s’aligne ainsi également aux normes de nombreuses communes. Une solution durable, écologique et esthétique qui nécessite l’appui de professionnels étant donné les nombreuses contraintes et obstacles présentés par ce type de parking.

Noue drainante

La noue drainante permet d’éviter le ruissellement des eaux dans les réseaux d’évacuation publics qui, lors de fortes pluies, vire rapidement à l’inondation. Elle a l’avantage d’être adaptée à tout type de parking et à tout type de voiture, y compris les camping-cars.

La raison d’être des noues drainantes est en effet d’optimiser la perméabilité de votre place de parking pour éponger toute l’eau de la voie. Contrairement aux noues classiques, les noues drainantes d’ECOVEGETAL sont planes. Ce qui leur permet de se fondre harmonieusement dans le paysage. Cette solution verte est fortement privilégiée pour les parkings des centres commerciaux.

Calepinage

En quinconce ou en chevron, le calepinage des aires de stationnement délimité par des lignes en pavés offre plusieurs possibilités de configuration de stationnement pour votre place de parking :

  • Parking 100% gazon : ce type de stationnement perméable végétalisé permet une intégration paysagère parfaite. En plus de réduire les îlots de chaleur, il préserve également la biodiversité positive.
  • Parking 100% pavé : les stationnement perméables en pavés offrent un confort de marche accessible aux PMR grâce à l’homogénéité de sa surface.
  • Parking 100% minéral : ce sont des stationnements perméables en gravier très forte perméabilité. Economiques, ils nécessitent également peu d’entretien.

Organisation des places

L’organisation de vos places de stationnement est également un volet essentiel pour la praticabilité et la dimension esthétique de votre place de parking. Plusieurs configurations sont également possibles :

  • Le parking en bataille : les dimensions minimales pour ce type sont de 5 mètres de longueur sur 2,30 mètres de largeur avec une distance d’au moins 5 mètres pour la voie de circulation.
  • Le parking en épi : en épi, les dimensions varient en fonction de l’angle du stationnement allant de 45 à 75° avec des voies de stationnement d’une largeur entre 3,5 mètres à 4,5 mètres.
  • Le parking en créneau : parallèles à la voie de circulation, les dimensions sont de 5m de longueur et 2,30 mètres de largeur avec une voie de circulation large de 3,5 mètres.

L’aménagement d’un parking est tout un art qui combine à la fois technique, esthétique et respect des normes. Il est essentiel de prendre en compte toutes les contraintes pour faire de votre place de parking une réussite écologique, fonctionnelle et esthétique. Experte en la matière, ECOVEGETAL est à votre disposition pour vous conseiller et vous aider à faire les bons choix.

ECOVEGETAL MOUSSES
ECORASTER BLOXX LIGNE
ECOVEGETAL GREEN
Pierre GEORGEL
Pierre GEORGEL

Passionné de botanique depuis son enfance, a transformé son amour pour les plantes en une carrière florissante. Après des études réussies en horticulture et en paysagisme, il a lancé un projet audacieux à 20 ans : un jardin sur le toit du garage familial. Malgré des débuts difficiles, il co-fonde ECOVEGETAL, qui devient en 15 ans la référence en France pour les jardins sur toits et parkings. Une belle histoire d'innovation et de passion transformées en succès entrepreneurial.